La famille de Thil - le Château de Thil (Cote d'Or)

Bienvenue à la Forteresse de Thil

Bienvenue à la Forteresse de Thil

La famille de Thil

Miles de Thil: frère du Comte d'Auxois, il fonde en en 1005 le prieuré de Prècy sous Thil et fait une donation à  l'abbaye de Flavigny en 1008. Il y est inhumé en 1018.

Gauthier de Thil, petit fils de Miles, il figure en 1106 parmi les grands seigneurs qui assistent le Pape Pascal II à la cérémonie de la dédicace de l'église Sainte Bénigne à Dijon

Gislebert de Thil fait donation à l'église de Fontenay en 1118 de toutes les dîmes qu'il pourrait percevoir.

Odon de Thil: reconstruit en 1198 le Château ruiné par les guerres entre seigneurs; il fait une donation à l'Abbaye de Sainte Marguerite. Il passe une grande partie de sa vie à la cour du Duc de bourgogne; il assiste Philippe Auguste à  Bouvines. Il épouse Bonne de Nolay dont il a un fils Guillaume qui comme ses prédécesseurs a une haute situation à la cour des Ducs de Bourgogne.

Hugues et Ponce, fils de Guillaume, ils prennent part aux croisades en 1262. Hugues, bienfaiteur de l'eglise de Saint Thibaud épouse Marguerite de Montfort; Ponce reçoit en dot de sa femme le domaine de Bourbilly.

Jean II de Thil, il est le petit fils de Ponce. Il épouse Agnès de Frolois en 1317. En 1321, il affranchit quelques uns de ses sujets. En 1340, il est nommé Connétable du Duché de Bourgogne (chef des armées) et Conseiller du Roi Philippe de Valois. Il fonde en 1340 la collégiale de Thil. 1345 il épouse Jeanne de Broyes-Chateauvillain. Il meurt en 1354 laissant un fils Jean III de Thil (dit jean I de Chateauvillain) qui lui succédera et une fille Marie.

Jean III de Thil il succède à son père jusqu'à son décès en 1420

 

1507 la lignée des Thil s'éteint



03/10/2018

A découvrir aussi